BRAVO JENNY

Les Championnats d’Europe d’escrime se déroulent actuellement à Jérusalem. Actuelle n°4 de l’équipe suisse cadette, notre jeune seniste Jenny Pego Magalhaes a fait aujourd’hui honneur à sa première sélection pour un tournoi de ce niveau.

Sur le papier, la poule n°9 semblait plutôt compliquée. Jenny n’en a eu cure, signant deux nettes victoires (5-0 et 5-1) contre trois courtes défaites (4-5 à la mort subite, un autre 4-5 et 3-5). Qualifiée pour le T64 en pointant au 46e rang intermédiaire, elle était confrontée à la danoise Skaarup Jensen qui était elle 19e après les poules. Notre Maître a frôlé la crise cardiaque: 3-3 après le premier tiers-temps, puis 8-8 après le second. Et pour finir, une magnifique victoire de Jenny 15-13 qui a parfaitement géré l’événement, et par-là même franchi quelques importants échelons dans sa carrière d’épéiste.

jenny1

Pour son assaut en 1/16e de finale, notre jeune seniste tirait contre la roumaine Predescu. Rapidement menée de deux touches, la Suissesse a su réagir pour réduire l’écart par une magnifique flèche en première intention. Son adversaire gérait mieux la distance pour “cueillir” Jenny sur ses préparations. Menée 6-3, Jenny réagit de nouveau par une belle touche au pied. Malheureusement, elle peine à plus inquiéter son adversaire qui se contente logiquement – menant au score, de casser la distance sur contre-attaque. Menée 6-9 après le premier tiers-temps, Jenny n’a pas pu renverser la vapeur pour finalement s’incliner 10-15.

Une 31e place finale pour les premiers Européens de Jenny. Ce résultat prometteur laisse entrevoir un avenir radieux pour notre jeune tireuse, car ce qu’elle montre sur la piste depuis quelques temps est éloquent. A quinze ans, elle sait allier de manière remarquable la gestion de l’événement avec son sens de l’attaque et du changement de rythme. Son Maître d’Armes David Bozier ne tarit pas d’éloges sur sa protégée: “elle est super heureuse, et moi super fier! Vraiment prometteuse cette Jenny!”

Quant aux trois autres Suissesses, c’est la Zurichoise Spiegelburg qui a signé le meilleur résultat avec une belle 16e place; sa défaite à la mort subite doit lui rester encore en travers de la gorge, car elle avait auparavant comblé un retard de cinq touches en moins d’une minute. La Tessinoise Cugini est 27e et la Zougoise Marion Emmeneger termine juste devant Jenny au 30e rang.

Le mot de la fin à Maître Bozier, qui selon ses dires est vidé mais comblé: “Jenny fait un super boulot, et elle progresse à chaque touche. C’est très agréable de bosser avec elle”.

La suite ce jeudi par équipe, à suivre en live sur eurofencing.info, où l’on pourra encourager nos quatre d’Artagnanes!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *