Sous les lustres à Milan

175 participants dont 25 Helvètes se sont réunis le week-end dernier dans les superbes locaux de la salle d’armes de la Societa’ del Giardino pour le 18e Torneo Alberto Pellegrino.

Milan

Article de Christophe Jaccard

Parmi eux, une petite délégation de quatre représentants de la SEN a fait le déplacement.

Alexis Dickerhof est le « petit dernier » du club, arrivé du sud de la France à Neuchâtel il y a à peine trois semaines. Junior de 19 ans, il s’est directement remis dans le bain en s’inscrivant à ce tournoi. Très motivé et combatif, ce tireur prometteur aura pu mesurer la différence de niveau entre les catégories junior et celle senior.

Joao de Oliveira, membre de la section Loisirs de la SEN également très motivé, poursuit sa participation au circuit national, après avoir tiré déjà cette saison à Lugano et Genève. Lui aussi mesure la différence de niveau existante dans les assauts d’une telle compétition avec ceux qu’il peut mener à la salle d’armes de Neuchâtel.

Malheureusement pour Alexis et Joao, une seule victoire en poule n’aura pas été suffisante pour passer le premier tour. Ils se classent respectivement au 138e et 160e rang.

Maxime Stierli a eu l’honneur de tirer ses assauts en poule sur le podium destiné aux finales, sous les lustres de l’une des magnifiques salles de la Societa’ del Giardino., située en plein centre de la ville lombarde. Et il s’y est senti à l’aise, sur cette piste. Bien en ligne, avec une bonne distance et un bon timing, il a réalisé un bon tour de poule avec 3V contre 3D. De son côté, Christophe Jaccard a également réalisé 3V et 3D. Max se classe au 94e rang intermédiaire et Tophe 99e.

Opposé en T128 au Milanais Fergonzi, Maxime n’a malheureusement pas pu poursuivre sur sa lancée. Sa distance s’étant raccourcie, il s’est fait surprendre à plusieurs reprises par les flèches de son adversaire qui a rapidement pris l’ascendant sur l’assaut. Il perd largement 15-7, et termine au 94e rang. Dommage, car ce que notre jeune senior a réalisé durant le tour précédent laissait espérer un plus long parcours dans la compétition. Ce n’est que partie remise pour les prochaines échéances de la saison.

De son côté, Tophe tirait contre le Milanais Loiacono, qui pointait au 30e rang intermédiaire. Rapidement mené de 4 touches, Christophe a su gérer son assaut pour recoller au score, et ne pas péter un câble lorsqu’à 14-14, il s’est vu retirer la dernière touche victorieuse par un arbitre qui n’a pas brillé par son impartialité. Heureusement pour tout le monde, Tophe a remis une nouvelle quinzième touche pour se qualifier.

Le tour suivant, notre senior avait l’occasion de venger Maxime en tirant à son tour contre Fergonzi. Il regrette aujourd’hui encore amèrement sa défaite 15-13, après avoir pourtant mené 12-8. Pressé physiquement par son adversaire, notre tireur a tenté de le repousser au milieu de la piste, et a eu la mauvaise idée de changer son jeu qui avait jusque-là payé. Un 64e rang final pour Tophe, décevant par rapport au niveau de jeu qu’il a su montrer sur la piste.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *